Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes

Elizabeth Harper

Université du Québec à Montréal

École de travail social
C.P. 8888,
succursale Centre-ville
Montréal (Québec)

C.P. H3C3P8
T (514) 987-3000 poste 5035
W Page personelle
C harper.elizabeth@uqam.ca

Champs d’intérêts

  • Épistémologie et violence
  • Langage et violence
  • Narrativité et Violence
  • Violence conjugale et communautés ethno-culturelles
  • Usages de l’intersectionnalité et pratiques féministes (intervention et recherche)
  • Violence conjugale et femmes autochtones
  • Violence chez les petites filles
  • Évaluation des programmes d’intervention et d’actions sociales en matière de violence conjugale
  • Stratégies de mobilisation chez les femmes francophones et acadiennes

Publications

Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Montminy, L., Brassard, R., Jaccoud, M., Harper, É., & Bousquet, M.-P. (2011). Dossier autochtone : Pour une meilleure compréhension de la violence conjugale envers les femmes autochtones au Québec. Nouvelles pratiques sociales, 23(1), 53-66.

Montminy, L., Brassard, R., Jaccoud, M., Harper, É., Bousquet, M.-P. & Leroux, S. (2011). Pour une meilleure compréhension des particularités de la violence familiale vécue par les femmes autochtones au Canada. Nouvelles pratiques sociales, 23(1), 35-53.

Chapitres de livres et actes de colloque

Harper, É. (2014). Les expériences des femmes immigrantes vivant de la violence dans un contexte conjugal : ancrages théoriques entre l’intersectionnalité et les approches narratives dans la production de récits alternatifs. Dans M. Rinfret-Raynor, M.-M. Cousineau, É. Lesieux, S. Gauthier et É. Harper (dir.), Violence envers les femmes : réalités complexes et nouveaux enjeux dans un monde en transformation. Québec : Presses de l’Université du Québec.

Harper, É. (2013). Ancrages théoriques entre l’intersectionnalité et les pratiques narratives en travail social. Dans É. Harper et H. Dorvil (eds.), Le travail social. Théories, méthodologies et pratiques (p. 47-68). Québec : Presses de l’Université du Québec. 

Livres

Rinfret-Raynor, M., Cousineau, M-M., Lesieux, E., Gauthier, S., & Harper, E. (2014). Violence envers les femmes : réalités complexes et nouveaux enjeux dans un monde en transformation. Québec : Presses de l’Université du Québec. 

Harper, É. & Dorvil, H. (2013). Le travail social : Théories, méthodologies et pratiques. Québec : Presses de l’Université du Québec.

Harper, E. avec la collaboration de Taïbi, B., Caron, N. et Leduc, V. (2012). Regards sur l’intersectionnalité. Montréal : Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF).

Rapports de recherche et avis produits pour le gouvernement

Jochems, S., Harper, É. & Dubé, M. (2015). Prévenir et éliminer la cyberviolence chez les filles et les jeunes  femmes. Rapport de l’étude de besoins 2014-2015 pour l’intervention sociale et communautaire. Montréal :  Condition féminine Canada.

Harper, É., Rojas-Viger, C., Dubé, M. & Dagenais, J. (2013). Étude exploratoire de la santé mentale et de la situation de vie des personnes de deuxième génération d’immigration de la communauté italienne dont les mères ou elles-mêmes fréquentent le Centre des femmes italiennes de Montréal. Rapport final soumis au Centre des femmes italiennes de Montréal.

Montminy, L., Brassard, R., Harper, É., Bousquet, M.-P. & Jaccoud, M. (2012). La violence conjugale et les femmes autochtones : état des lieux et des interventions. Rapport scientifique final présenté au Fonds de recherche Québécois sur la société et la culture dans le cadre d’une Action concertée.

Harper, É., Leblanc, J. & McClure, G. (2012). Évaluation du volet «La rencontre des générations» du projet «L’équité socio-économique et les femmes francophones et acadiennes évoluant en situation minoritaire dans les provinces atlantiques.» Moncton : Société Femmes Équité Atlantique.