Les enfants exposés à la violence conjugale

Intervention auprès des enfants > Objectifs d’intervention

Objectifs d’intervention

[Références]

Intervenir auprès d'enfants exposés peut prendre de multiples orientations. De façon générale, voici les objectifs d'intervention qui sont poursuivis (Réf.).

 

 Objectifs   Pistes d'intervention

Aborder le cycle de la violence conjugale avec l’enfant

Soutenir l’enfant dans la reconnaissance et dans l’expression de son vécu

  • Donner à l’enfant la possibilité de parler de ce qu’il a vécu et l’aider à comprendre ce qu’il a pu vivre
  • Informer la mère que l’enfant vit également le cycle de la violence conjugale afin d’améliorer sa compréhension face aux réactions de son enfant

Contrer les conséquences de la violence pour l’enfant

 Soutenir la mère pour qu’elle puisse venir en aide à son enfant

  • Favoriser un échange avec la mère sur ce qu’elle a observé auprès de son enfant
  • Diminuer la culpabilité de la mère à l’égard des problèmes de son enfant
  • Aider la mère à se prévaloir des services de ressources extérieures si l’enfant présente des problèmes de santé physique ou mentale

Soutenir l’enfant dans ses difficultés et raffermir ses compétences

  • Briser le silence et l’isolement de l’enfant
  • Aider l’enfant à explorer et nommer ses émotions et ses besoins
  •  Développer les habiletés sociales de l’enfant :  
    • résolution de conflits

    • gestion de la colère

    • empathie
  • Améliorer l’estime de soi del’enfant
  • Aider l’enfant à réaliser ses travaux scolaires

Diminuer les difficultés d’adaptation de l’enfant

  • Travailler à diminuer les difficultés suivantes :
    • problèmes de santé physique 
    • troubles intériorisés
    • troubles extériorisés
    • syndrome de stress post-traumatique

Appréhender le point de vue de l’enfant sur la violence 

Comprendre le rôle que l’enfant s’attribue dans l’exposition à la violence conjugale, son arrêt ou sa prévention

  • Diminuer le sentiment de blâme ou de culpabilité pouvant être ressenti par l’enfant
  • Aider l’enfant à exprimer ses sentiments et ses réactions face à la violence à laquelle il est exposé (peur, frayeur, impuissance, insécurité, peur de l’abandon, hypervigilance aux signaux annonciateurs de violence)
  • Vérifier les stratégies employées par l’enfant au moment des épisodes de violence et les raisons qui motivent ses conduites
  • Élaborer avec l’enfant un scénario de protection avec lequel il se sent bien et qui tient compte de son point de vue (+ d'info)

Appréhender les explications  et la compréhension de la violence par l’enfant 

  • Aider l’enfant à mieux comprendre ce qu’il vit 
  • Vérifier la tolérance et les justifications de l’enfant face à la violence
  • Amener l’enfant à considérer qu’il n’existe aucune raison valable pour avoir recours à la violence et que l’abus de pouvoir est une dimension de la violence
  • Aborder la question de la violence à partir des expériences de l’enfant à l’école ou avec ses pairs plutôt qu’en référence à sa famille
    • Cela permet d’éviter de placer l’enfant dans une situation de conflits de loyauté

Appréhender le point de vue de l’enfant sur sa famille

Comprendre les rôles dans la famille

 
  • La parentification 
    • Favoriser chez l’enfant la reprise de son rôle d’enfant
    • Susciter le goût du jeu, l’intérêt de la découverte et le plaisir d’être un enfant
  •  Les conflits de loyauté
    • Favoriser l’expression de loyauté envers les deux parents et autoriser l’enfant à exprimer son amour envers son père
    • Inviter l’enfant à discuter des situations où il se sent coincé entre ses parents afin de trouver des solutions pertinentes à sa situation
  •  L'ambivalence
    • Permettre à l’enfant d’exprimer ses sentiments positifs et négatifs à l’égard de ses parents

Appréhender les changements dans la structure familiale (séparation des parents)

  • Faciliter l’expression des sentiments de tristesse et de colère de l’enfant
  • Vérifier si l’enfant ressent de la culpabilité face à la séparation de ses parents
  • Sécuriser l’enfant en lui expliquant que la rupture du lien conjugal n’équivaut pas à la rupture du lien parental
  • Aborder la question de la monoparentalité et de ses conséquences (appauvrissement, nouveau conjoint, nouvelle fratrie...)

© CRI-VIFF 2009 - Conception : Centre APTI
Panneau d'administration