Les enfants exposés à la violence conjugale

Intervention auprès des enfants > Modes d’intervention > Intervention individuelle

Intervention individuelle

[Références]
L’intervention individuelle constitue le mode d’intervention le plus répandu dans tous les types d'établissement où l’on se préoccupe des enfants exposés à la violence conjugale : maison d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, autres organismes communautaires, services sociaux à l'enfance et à la famille, centres de protection de la jeunesse et centres hospitaliers.
  • L’intervention individuelle est recommandée lorsque les enfants sont sévèrement affectés ou gravement traumatisés par leur exposition à la violence conjugale.
  • Cette intervention est généralement appliquée dans une perspective à court terme (moyenne de 7,6 rencontres avec l'enfant) (Réf.).

 

L'apport de l'intervention individuelle

  • L'intervention individuelle permet aux enfants de communiquer leurs pensées et leurs sentiments face à la violence dans un contexte relationnel et sécuritaire. Les enfants peuvent ainsi cheminer en fonction de leurs besoins et de leur rythme.
  • De façon générale, cette intervention permet aux enfants exposés à la violence conjugale de  stabiliser leur vie, favorise une meilleure intégration des expériences vécues et aide les enfants à  gérer les symptômes résultant du traumatisme de la violence conjugale.
  • Il existe de multiples façons d'exercer l'intervention individuelle. De plus en plus d’intervenants s’inspirent de l’art-thérapie en intégrant les arts plastiques, l’art dramatique ou le jeu à leurs interventions auprès des enfants exposés à la violence conjugale.
    • De nombreuses activités peuvent alors être utilisées. On retrouve parmi celles-ci les marionnettes, les mimes, les jeux de rôles, la lecture de contes ou d’histoires, le dessin, les bricolages, le thermomètre familial ou encore le cycle de la violence familiale illustré par le cycle des saisons. Évidemment, le choix des activités doit être adapté en fonction de l’âge des enfants. Il est préférable d’utiliser des jeux et du matériel concret pour les jeunes enfants et de mettre l’accent sur les interactions verbales pour les adolescents (Réf.).

© CRI-VIFF 2009 - Conception : Centre APTI
Panneau d'administration